Guide des VTT et Mountain bikes, quel VTT pour débuter?

Vous avez envie d’air pur et de sensations fortes ? Les chemins escarpés et les sentiers dans la montagne vous titillent la pédale ? Alors équipez-vous d’un vélo de montagne pour partir à l’assaut des pentes abruptes et pour vaincre les monts les plus imprenables. Dans cet article, nous répondrons à une question importante : quel VTT pour débuter ?

Avec leur cadre robuste, leur roues larges et leurs suspensions modernes, les vélos de montagne – en vente sur amazon et les sites spécialisés – s’adaptent à tous les terrains : escarpés, boueux, par temps de pluie, qu’il neige ou qu’il vente. Vous pourrez aussi bien utiliser votre mountain bike en ville, sur piste-cyclable ou sur les voies automobiles. Le VTT, c’était (c’est?) parfois le SUV des vélo : il ne voit jamais la boue ou les terrains poussiéreux. Sur cette page, on va se concentrer sur l’essence même du VTT, sur les caractéristiques importantes et les bons critères à connaitre.

quel VTT pour débuter ? Guide pour choisir son VTT.

Zoom sur les vélos de montagne

La diversification des disciplines de VTT a engendré la multiplication des modèles de vélos de montagne. Alors qu’à l’origine, les VTT étaient quasiment tous semblables, aujourd’hui il existe des modèles spécialisés s’adaptant à différentes disciplines, différentes attentes et différentes pratiques. Autrefois, les VTT étaient très similaires et les modèles bas de gamme étaient surtout utilisés en ville par M. tout le monde. La robustesse n’était pas forcément un point fort, surtout sur les entrées de gamme et votre rédacteur ici présent en a parfois fait les frais. (pliage de fourche sur des bosses ou descentes un peu féroces, roues voilées etc…)

Les vélos de compétition :

Les différents types de moutain bike se classent en fonction de leur utilisation :

  • VTT enduro : apparue en France dans les années 2000, c’est une des disciplines VTT qui a actuellement le plus le vent en poupe. Pratiquée sur des terrains naturels avec beaucoup de descentes, dont certaines sont chronométrées, elle demande aux coureurs une grande assurance dans le pilotage et des vélos légers et polyvalents.
  • VTT Cross Country ( XC) : discipline représentée aux Jeux Olympiques depuis 1996, le Cross country se pratique en général en moyenne montagne ou en plaine. En fonction des distances et de l’importance des dénivelées, on parle du X-country et du X-country marathon (distances et dénivelées supérieures). Ces vélos sont en général légers, maniables et très réactifs.
Vélo VTT Cross Country
  • VTT all mountain : Vélo de montagne pour des courses de moyenne difficulté de plus de 60 kilomètres.
  • VTT de descente (Downhill) : Vélo léger avec suspension avant et arrière utilisé pour faire des descentes impressionnantes avec une technicité très importante mêlant sauts, acrobaties.
  • VTT de freeride : Il est agile, robuste et lourd, mais plus léger qu’un vélo de Downhill afin de permettre au cycliste de remonter au sommet de la montagne après ses descentes abruptes.
  • Dual/street/dirt : parfait pour les sauts, ce vélo est léger et possède des freins hydrauliques. Le modèle dual est tout terrain, alors que le street est exclusivement destiné à circuler en ville.
  • Cyclocross : vélo idéal pour rouler sur le gravier, la terre ou l’herbe.
  • Trial : discipline spectaculaire dans laquelle on franchit des obstacles naturels ou artificiels sans poser le pied à terre. Le vélo possède des freins très puissants et un guidon maniable.
Vélo Trial

Des VTT configurés pour répondre à tous les besoins

  1. VTT Classique : Il possède un cadre classique n’ayant subi aucune modification ou préparation particulière.
  2. VTT pliant : Il est conçu pour parcourir de courtes distances et faciliter son utilisation dans les transports urbains.
  3. VTT électrique : ce type de vélo de montagne est parfait pour les déplacements en ville ou sur son lieu de travail. L’assistance électrique permet à l’utilisateur d’être accompagné dans ses efforts. Certains sont conçus comme des véhicules hybrides, alors que d’autres possèdent une batterie amovible rechargeable.
Vélo VTT Electrique
  1. VTT Tandem : il est muni de plusieurs sièges et de plusieurs paires de pédales.
  2. Cruiser : ce vélo de montagne de style vintage possède un guidon large et un cadre aux lignes.
  3. VTT vélo couché : aérodynamique et confortable, il possède un siège plus allongé avec un dossier englobant bien le dos du cycliste.

VTT semi rigide ou tout suspendu ?

En fonction du nombre de suspension qu’ils possèdent, les VTT peuvent être classés comme suit :

  1. Sans suspension : avec une simple fourche.
  2. VTT semi-rigide : c’est LE VTT le plus connu et le plus vendu en France. Il ne possède qu’un système de suspension (parfois très basique voire à la limite de la simple présence esthétique) à l’avant placé sur la fourche.
  3. VTT Tout suspendu : équipé d’un double système d’amortissement (fourche et cadre). Il est très confortable, et améliore le confort du vététiste qui peut être amené à l’utiliser durant de nombreuses heures.
Velo de montagne tout suspendu

Comment choisir le VTT parfait pour vous ? Quel VTT pour débuter ?

Pas d’affolement dans le choix de votre VTT, devant la masse de modèles existants : nous vous avons préparé une liste de suggestions à prendre en considération lors de votre achat pour que celui que vous adopterez soit à la hauteur de vos attentes.

  • Budget : puisqu’il existe une grande variété de prix pour les vélos de montagne, le mieux est de déterminer son budget avant de se lancer dans un achat.  Le prix limite fixé vous permettra lors de la recherche en ligne de filtrer les résultats qui n’entreraient pas dans ce critère.
  • Où acheter ? : maintenant que vous possédez une liste de vélos de montagne répondant à vos critères, il ne vous reste plus qu’à trouver le magasin qui possède ce modèle. Ce n’est pas toujours facile ! Sur Parole de Vélo, nous travaillons directement en lien et en ligne avec les magasins. Alors si vous cherchez à trouver le meilleur rapport qualité/prix possible pour votre moutain bike, n’hésitez pas à vous rendre sur nos pages spécialement conçues pour comparer les prix proposés par les boutiques de vélo de montagne.
  • Le style et la marque : Le VTT doit avant tout convenir à votre style et à ce que vous voulez faire avec.  Avez-vous envie de vous élancer sur des sentiers de montagne ou sur des chemins en ville ?  Etes-vous tenté par le cross-country ? Souhaitez-vous monter ou descendre des pentes abruptes, réaliser des acrobaties et des sauts ?  Pour le choix de la marque, sachez qu’il est plus important de prêter une grande attention à l’assemblage et à la qualité des composants utilisés, plutôt qu’à la popularité de la marque. Afin de vous éclairer dans votre choix, notre site vous donnera de précieux conseils au sujet des marques de vélo de montagne existantes sur le marché.
  • Cadre : Le choix du matériau de fabrication est un critère à prendre en compte dans votre achat. Réalisé la plupart du temps en aluminium, le cadre du VTT peut aussi être en acier, en titane et en carbone. Essayez toujours de chercher la meilleure qualité pour votre cadre.
  • Poids et taille : Plus votre vélo aura une taille et un poids adapté à votre corpulence, plus celui-ci sera souple et maniable et moins vous serez fatigué ou risquerez de vous blesser. C’est donc un critère très important à prendre en considération. Plusieurs tableaux de correspondance de tailles sont disponibles sur notre site afin de vous aider à choisir un modèle vraiment ajusté à votre anatomie. Vous aurez un vélo de montagne sur-mesure !
  • Semi-rigide ou tout suspendu : même si les vélos de montagne semi-rigides ont l’avantage d’être plus légers et très nerveux, ils ne sont pas conçus pour rouler sur tous les terrains. Sur des chemins techniques et des terrains extrêmes, le semi-rigide sera limité tout comme dans les descentes où il va vous faire perdre en rendement. Le vélo tout suspendu avec ses 2 suspensions vous assurera un pilotage aisé même sur terrains techniques et « chauds ».
  • Freins : la plupart des vélos de montagne sont équipés de freins à disque mais vous trouverez aussi quelques modèles avec un freinage traditionnel sur jante avec patins appelé V Brake ou encore d’autres modèles avec des freins à disque mécanique (plaquette sur disque). C’est toujours l’utilisation que vous ferez de votre vélo qui déterminera le type de freins à choisir. Pour une utilisation occasionnelle sur terrain plat et sans grandes difficultés techniques, le freinage V Brake ou celui à disque mécanique pourraient suffire. Mais pour une utilisation plus sportive, tel que l’enduro ou la descente, le freinage à disque hydraulique deviendra vite indispensable.
  • Roues, jante et pneumatiques : même si le diamètre des roues de VTT est très variable, une des références très utilisée est la 26 pouces.  En choisissant des jantes classiques vous aurez moins de difficultés lors d’un changement éventuel. Pour le choix des pneus, les débutants préfèreront des modèles tubeless pas trop épais.
  • Les commandes de vitesse : On trouve des modèles allant de 18 à 24 vitesses, mais des modèles possédant entre 18 et 21 vitesses seront déjà très confortables.
  • Composants : que vous soyez débutant ou professionnel, vous réduirez les coûts d’entretien en optant pour des composants simples.
  • Service et garantie : Pensez à toujours vérifier les conditions de garantie et de service après-vente avant d’acheter. Un check up régulier de votre vélo chez votre revendeur lui permettra d’avoir une grande longévité.

L’équipement pour le cycliste et son vélo

Pour partir à l’assaut des montagnes, des chemins sauvages et des pentes raides, les vététistes doivent se munir d’un d’équipement qui leur permettra de profiter au maximum et dans de bonnes conditions de leur passion.

Le casque est indispensable car il préviendra les blessures trop graves lors de chutes et permettra aussi d’éviter les coups de griffes occasionnées par les branches lors de courses en terrain boisé.
Disposer d’une bonne paire de lunettes avec des verres incassables et un bon indice de protection contre les UV dans son sac à dos, sera très pratique aussi. Ainsi le sportif sera protégé de toutes les projections (poussière, boue, pluie…) mais aussi des insectes et du vent arrivant en pleine face et fouettant le visage.

Un moniteur de fréquence cardiaque est un accessoire utile car il permettra au sportif de surveiller son rythme cardiaque et d’ainsi pouvoir optimiser ses performances.

Les chaussures bien sûr doivent être choisies avec soin car elles doivent assurer confort et légèreté au vététiste. Elles seront robustes sans contraindre le pied et disposeront d’une semelle agrippant bien la pédale. Car perdre les pédales en pleine course serait lamentable !  Il existe un large choix de modèles de chaussures vtt fabriqués en différents matériaux, et avec différentes possibilités de fermeture.

Il ne serait pas très sage de pratiquer le VTT avec un jean de ville et un simple tee-shirt. En portant des vêtements adaptés à votre pratique sportive vous mettrez toutes les chances de votre côté pour la vivre en étant le plus à l’aise possible.  La tenue parfaite du vététiste comprendra un short ou un pantalon, un maillot à manches courtes ou longues (en fonction de la saison) régulant la transpiration et limitant le frottement. Une bonne paire de gants permettra d’éviter les ampoules et assurera une bonne préhension du guidon. Les femmes pourront en plus porter des soutien-gorge de sport.

Des genouillères, chevillières et coudières vous éviteront bien des égratignures (voire des blessures) inutiles !

En plus de la bouteille d’eau ou de la boisson énergisante et des petites friandises (barres de céréales, fruits secs etc..), pensez à glisser dans votre sac à dos, quelques objets très pratiques que vous serez content de trouver dans certaines situations que nous ne vous souhaitons pas de vivre !  Donc n’oubliez pas : le kit de réparation en cas de crevaison, la boussole ou le GPS et une trousse de premiers soins.

De nombreux accessoires peuvent être ajoutés à votre vélo de montagne : éclairage à LED, compteur kilométrique, caméras, support pour mobile, GPS etc….

Les grandes marques de VTT

Voici les caractéristiques des principales marques de VTT :

FELT :  les vélos de montagne de cette marque ont un design impeccable et élégant et une technologie de pointe. Leur atout ; savoir combiner beauté et qualité.

CUBE : ce sont des VTT originaux, fiables et pratiques, plein de peps et facilement personnalisables. Pour en savoir plus sur CUBE VTT, cliquez ici.

Orbea : cette célèbre marque espagnole propose un vélo de montagne idéal pour la haute compétition, la performance et d’une grande durabilité.

Canyon : avec une esthétique luxueuse et des prix abordables, les vélos de cette marque allemande sont vendus exclusivement via Internet.

Megamo : les VTT Megamo sont un excellent choix pour ceux qui souhaitent faire leurs premiers pas dans cette pratique.

Radon: autre marque de VTT allemande,  également vendue sur Internet et de très bon rapport qualité- prix.

Focus: les vélos sont de très bonne qualité, garantis 6 ans, et à des prix très raisonnables.

MMR: cette marque espagnole propose des vélos de montagne aux couleurs traditionnelles avec des composants interchangeables permettant un grand nombre de combinaisons et de « customisation » de votre vélo.

Trek: marque de renommée mondiale disposant d’un catalogue fourni de vélos de montagne personnalisables et garantis à vie.

Guardar

Guardar

Voici les marques et les modèles de vélo de montagne les moins chères du marché

Le choix d’un VTT bon marché est tout à fait possible. En contrepartie, le SAV est parfois compliqué et les pièces de rechange peuvent être compliquées à trouver.

North Gear RXT Booberekts : les VTT de cette marque sont très bien équipés, fiables et économiques.

Arizona Barracuda Alloy:  propose un vélo tout suspendu pour homme de taille standard, avec un  très bon rapport qualité / prix.

Mizani MA10047L :  vélos de femme confortables au design attrayant et parfaits pour la montagne et les dénivelées.

Gotty CRS B00KMUH150 : modèle de VTT léger semi-rigide.

Moma Bikes: VTT à un prix imbattable. On en parle sur l’article de Moma Bikes.

Barracuda BAR1107 : ce modèle de vélo de montagne présente des roues 26 pouces

Whistle 1480D : ce modèle est très confortable et à l’aise dans les itinéraires techniques.

Raleigh Grabben GRA16GR : très abordable au point de vue prix ces vélos sont aussi très pratiques et confortables.

Chrisson Terier B00GIILVKG : Avec ses 15 kilogrammes, ses 21 vitesses et sa selle tout- confort, ce vélo italien ravira les sportifs.

SAVA Vélos :  propose une grande variété de VTT de bonne facture à un prix compétitifs.

Entretien des vélos de montagne

Même si les VTT sont des vélos robustes, un entretien régulier s’impose. L’entretien garantit une grande longévité à votre vélo et il n’est pas nécessaire pour cela de vous rendre dans un atelier spécialisé. Avec un minimum d’outils et un peu d’entraînement vous serez tout à fait capable de prendre en charge vous-même le petit entretien.

Les pièces à entretenir régulièrement sur votre vélo de montagne sont les pièces de transmission (chaîne, cassette, plateaux). Différents produits avec ou sans téflon vous permettront de pratiquer l’huilage de la chaine. Attention ; il ne faut pas mettre ce lubrifiant sur les plaquettes et les disques de frein. Le risque serait alors (et assez logiquement) de les rendre inefficace. Ceux-ci devront être démontés et nettoyés à fond pour éviter leur usure précoce. Le démontage des pistons est assez délicat, mais il est, lui aussi tout à fait à votre portée. Avec soin et patience, vous serez vite doué pour ce genre d’opération.

Après une sortie, votre vélo de montagne aura besoin d’un bon nettoyage. Celui-ci pourra être réalisé avec chiffon imbibé d’un produit spécial en vente dans les magasins spécialisés ou avec votre tuyau d’arrosage positionné sur jet doux et sans savon. Après nettoyage, le vélo devra sécher à l’intérieur pour ne pas subir l’attaque de la rouille.

Bien sûr, il faut vérifier régulièrement que les différents écrous et boulons de votre vélo soient toujours bien serrés. Les pneus, devront toujours être gonflés à l’aide d’un manomètre et en respectant les indications de gonflage. D’ailleurs, si votre vélo ne va pas être utilisé pendant un moment mais que vous n’avez pas d’autre choix que de le laisser au sol sur les roues, pensez à tourner les roues régulièrement pour ne pas les déformer.

Cet entretien de base doit se faire tous les mois ou tous les 800 kilomètres et celui de la mécanique environ deux fois par an soit tous les 4000 kilomètres environ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

Ce site Internet utilise des cookies, propres ou de tiers pour obtenir des informations statistiques sur la navigation et afficher des publicités relatives à vos préférences issues de vos chemin de navigation. Si vous continuez la navigation, nous considérons que vous acceptez cet usage. Plus d’informations

Ce site Internet utilise des cookies, propres ou de tiers pour obtenir des informations statistiques sur la navigation et afficher des publicités relatives à vos préférences issues de vos chemin de navigation. Si vous continuez la navigation, nous considérons que vous acceptez cet usage. Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer